Ça s’est passé en 2017

Samedi 24 juin, les Ukulélé loundge singers ont sévi au Conciliabulle… chansons détournées, parodies, tout le monde en a pris pour son grade. Le trio batterie, contrebasse et… ukulélé a enflammé le public dans l’atmosphère déjà bien chaleureuse du café bouquinerie!  

—————————————————————

Flûtistes, Hautboïste, Clarinettiste et Violonistes formant l’atelier Musique de Chambre de l’École de Musique de La Touraine Est Vallées ont enchanté le public présent les 15 et 21 juin pour la fête de la musique au Conciliabulle, à qui ils ont fait découvrir deux illustrations sonores inédites de pages littéraires. 

La Musique s’est joint aux mots de quelques fables de Jean de La Fontaine et aux contemplations de Victor Hugo, sous la houlette de leur professeur Anne-Françoise Levêque-Ricoul.

Rien de mieux qu’un concert dans un café proposant des boissons fraîches en période de canicule !

—————————————————————

Plus connu à l’étranger qu’en Val de Loire ? Jacky Blot, 5 étoiles dans le guide Bettane et Desseauve, a tâché de rééquilibrer un peu les choses en venant présenter ses vins au Conciliabulle, le 1er juin devant une assemblée comblée !

C’est le 5e viticulteur du mois à être présent au Conciliabulle dans le cadre du partenariat engagé avec le syndicat des vins de Montlouis-sur-Loire : ses vins seront sur la carte du café-bouquinerie jusqu’en août.  

—————————————————————

Samedi 21 mai, MONSIEUR DAME, le duo montlouisien  a enchanté le public avec ses chansons intimistes, légères, swingantes ou névrosées. Une belle soirée encore au Conciliabulle !

—————————————————————

Les peintures de Patrick Danet sont exposées au Conciliabulle

Le peintre et sculpteur Montlouisien Patrick Danet est venu inaugurer l’exposition de ses toiles au Conciliabulle le jeudi 11 mai. Il a présenté aux nombreux adhérents présents la sélection de portraits essentiellement masculins, qu’il a réalisée pour l’occasion en apportant de nombreux détails sur ses choix artistiques et sa technique. Ses tableaux figuratifs, aux couleurs éclatantes proches du fauvisme égaieront les murs du café-bouquinerie jusqu’au 6 juin.

« L’objectif est de sortir du coté réaliste en s’appuyant sur ce grossissement pour « forcer » le regard du spectateur, pour le décaler afin de favoriser l’identification. Qui est cet inconnu dont le visage et le regard s’impose à moi ? Un visage est, pour moi, comme un roman potentiel. Quelle histoire ce visage fait-il naître dans mon imagination ? L’être humain est toujours un grand mystère à la fois parce qu’il est proche et loin à la fois. Proche de ce que je suis et heureusement si différent. C’est également cette diversité qu’il m’importe de mettre en scène ». Patrick Danet

—————————————————————-

Samedi 6 mai, le Conciliabulle était complet (et comblé!) pour « Merci Tata », un spectacle décalé et humoristique, qui frôle parfois le pathétique pour rebondir avec l’absurde.
L’histoire?

Le public est convié à la cérémonie de la lecture du testament de tata. De l’héritage, Jean-François et Marie-Pierre attendent les clefs de la maison. Pris à partie tout au long du spectacle, les légataires sont des personnes du public et elles ont drôlement bien joué le jeu!

Un spectacle de la Cie A tes souhaits à (re)découvrir aux Années Joué les 3 et 4 juin prochains à Joué-lès-Tours!

Site web : cieatessouhaits.com

—————————————————————-

Vendredi 28 avril, Les Mollalpagas nous ont présenté leur périple d’une année en camping car sur les routes d’Amérique du Sud. Sylvain, Audrey et leurs deux enfants Anaïs (9 ans) et Victor (6 ans) nous ont  fait partager par l’intermédiaire d’un émouvant film les paysages, la faune, la flore, les rencontres, les péripéties rencontrés sur les routes d’Uruguay, Argentine, Chili, Pérou, Equateur, Bolivie et Brésil. Un riche échange entre le public et les voyageurs ont suivi la diffusion du film. Ce soir-là le Conciliabulle était au complet.

—————————————————————-

Jeudi 20 avril, Jean-Pierre Simon est venu partager sa passion de la Loire à travers sa trilogie « La Vouivre de Loire ».

A la fois aquarelliste, tourneur sur bois, poète, nouvelliste, écrivain…Jean-Pierre Simon garde toujours comme fil rouge, la Loire dont il nous a rappelé la beauté et révélé quelques magnifiques secrets au fil de la soirée, tout en nous faisant rêver sur les contes et légendes autour de la Vouivre.

Rendez-vous est déjà pris avec notre écrivain de Loire pour une prochaine soirée au Conciliabulle et la présentation de son ouvrage « L’aventure de la Marine de Loire ».

—————————————————————-

Une trentaine de personnes était présente samedi soir 15 avril pour applaudir le tout jeune groupe tourangeau Need.

Dans une ambiance bleutée propice aux voyages immobiles, Yohan et Élisabeth nous ont invités à partager leur univers. Les passionnés de musique ont ensuite poursuivi la discussion autour d’un verre. Et les amateurs ont pu acheter le CD tout juste sorti, dont la belle pochette bleue a été créée par Élisabeth, chanteuse mais aussi photographe !

—————————————————————-

Depuis mardi 11 avril, les toiles de Valérie Rajon illuminent le Conciliabulle.

Vendredi soir 14 avril, elle est venue nous présenter son travail : des formes végétales, inspirées du jardin qu’elle aime cultiver, mais aussi des éléments géométriques, le tout rythmé par un gros travail de la couleur qui apporte beaucoup de joie à ses œuvres. Valérie intègre de l’argile à modeler à ses toiles, donnant ainsi du relief, et également du papier de soie, pour des effets de matière. La mise en couleur intervient pour finir, avec des peintures acryliques et des glacis.

C’est autour d’un agréable buffet qu’elle a échangé avec les adhérents venus la découvrir. Vous avez jusqu’au 29 avril pour profiter de la vingtaine de rayons de soleil accrochés sur nos murs !

—————————————————————-

Christophe Forel est venu nous présenter le jeudi 6 avril sa passion du vin. Le domaine de la Sérendipité, l’un des plus petits domaines de l’appellation de Montlouis-sur-Loire est probablement un des plus authentiques, puisque la terre argilo-siliceuse est travaillée au cheval et la vigne travaillée à la main. Retrouvez ses vins sur la carte des consommations jusqu’à la fin du mois de mai.

—————————————————————-

Samedi 1er avril, les artistes du soir mis à l’honneur étaient des adhérents qui ont eu envie de pousser la chansonnette seul ou à plusieurs dans une ambiance très détendue. La plus jeune chanteuse n’avait pas beaucoup plus que 6 ans. Les complexes mis de côté, des airs très différents les uns des autres ont été interprétés : Piaf, Boby Lapointe, Barbra Streisand, Dutronc et Hardy, Louise Attack, Moustaki, Noir Désir, Jeanne Moreau… Rendez-vous dans quelques mois pour une autre soirée « Ma petite chanson ».

—————————————————————-

Mercredi 29 mars au Conciliabulle, Noureddine YAHYABEY nous a offert, avec pédagogie et humour, de précieuses clés pour comprendre la médecine chinoise.

Nous promenant parmi les inspirations philosophiques et politiques, parmi les méandres du Yin et du Yang, notre « causeur » du soir a brillamment parlé des techniques de cette médecine.

Avec lui, nous avons traversé des frontières et compris une autre manière de nous soigner. Nous soigner ? Non … : « de nous fortifier pour éviter les maladies » !

Avec lui, nous avons également évoqué une autre manière de nous alimenter : radis noir, jus de citron, curcuma, … sont ainsi nos alliés pour assurer notre ENERGIE.

Une formidable soirée pour comprendre une autre manière de faire …

—————————————————————-

Vendredi 24 mars, Le Conciliabulle a accueilli le trio vocal féminin Les AirElles accompagné de leur contrebassiste et de leur guitariste.

Leur répertoire est composé de reprises de standards, du swing au bebop sur  lesquels Francis, l’arrangeur et guitariste a adapté des textes en français, ou a écrit de nouveaux textes.

Les chansons françaises du patrimoine sont également source d’inspiration. Ainsi le public, au complet ce soir-là, a chantonné avec elles « La Javanaise » mais aussi « Au clair de la lune » et s’est laissé entrainé par ces 3 très jolies voix qui se marient si bien ensemble.

—————————————————————-

Laurent Vermeesch , peintre , Ibrahim Suer , photographe , Martine le Coz , écrivaine

le 16 mars au Conciliabulle

1+1+1+beaucoup = encore plus ….tout autour de la terre nous avons voyagé

Maroc , Pays-Bas , Algérie , Turquie , Allemagne , du coin… la maison n’exige pas la carte de séjour.

L’Inde , la Turquie , l’Algérie , Venise … et de bien d’autres morceaux du grand puzzle , nous avons parlé, rêvé , interrogé remplissant nos poches , nos têtes , nos cœurs battants de questions nouvelles, d’instants partagés , de promesses de retrouvailles .

L’un est peintre. L’autre photographe.

L’un est d’ici (c’est où ici ça bouge un peu ? ). L’autre turc.

L’un était géographe. L’autre informaticien.

S’ils ont chacun leur propre mode d’expression , leur approche subtile et personnelle du monde , ils n’en partagent pas moins les mêmes intérêts , les mêmes troubles , les mêmes curiosités concernant la lumière , la couleur , l’eau , la ville . Connivences amicales et artistiques par-delà la langue .

Le peintre géographe , attiré par la force des grandes métropoles au bord de la mer , confronté à l’impossibilité de retrouver les couleurs « dans la tête » , rend compte de ces imposants magmas lumineux et colorés où se mixent ciel , nuages , mer , architecture massive des villes .

L’informaticien photographe saisit le moment furtif . Tout se joue à la minute . Ibrahim attrape le monde dans les filets de son appareil (argentique) au moment juste où le soleil fraie dans l’eau large de la Loire , où il ravage ou inonde le ciel de vastes aplats violets , roses , mauves . Et ben non , le ciel c’est pas toujours la bande bleue collée en haut … il nous ferait presque avaler que le monde est une orange bleue et que l’on peut passer au rouge .

Tout ça c’est beau , bouleversant . En plus , c’était bon , les petits gâteaux d’ici et d’ailleurs , posés sur les tables . Ça n’a pas empêché certains de bouloter une petite planchette rillettes –pain grillé-coupe de bulles. Vous en reprendrez bien , une petite tranche ?

Ça fait 2.

Martine le Coz a présenté son ouvrage « Mithilâ , l’honneur des femmes » qui est un magnifique hommage aux femmes indiennes d’une région déshéritée du nord de l’Inde , et, à leurs peintures traditionnelles .

Là encore connivences amicales et artistiques par-delà la langue . Martine le Coz a dessiné , sous leurs regards , ces femmes qui dessinent .

Cette pratique artistique ancestrale s’est transmise de mère en fille . Les femmes peignaient les murs intérieurs de leurs maisons de motifs géométriques répétés , saturant tout l’espace d’éléments naturels (éléphants , arbres , oiseaux …) , de figures du panthéon hindou , de symboles tantriques .

Martine nous a expliqué une foule de choses, avec sensibilité et humour , concernant la condition des femmes , soumises à de multiples violences . Passionnant . Une petite bonne femme à la voix douce , qui ne paie pas de mine… Des mots qui reviennent , pas de slogans , de simples intentions , des évidences un peu perdues : la droiture , la bonté , la fraternité …

Ça fait 3

Merci à tous , les 1 , les beaucoup , les nous tous .

—————————————————————-

« L’écume des voyages » Vincent Jacq

lundi 13 mars au Conciliabulle

Dans le cadre de MILLE LECTURES D’HIVER le comédien Stéphane Godefroy nous a lu des « vignettes » extraites de l’ouvrage de Vincent Jacq « L’écume des voyages ». Ecriture puissante , élégante ,malicieuse . Il suffit parfois d’une lente et patiente énumération de noms de villes d’ici , de là-bas et d’encore plus loin, pour que ça fasse un poème bien balancé , bien rythmé qui nous émerveille !
Nous nous sommes posés et nous avons écouté .

Fastoche .

Stéphane Godefroy , le lecteur , nous a lu le monde , les voyages , les rencontres de Vincent Jacq . Ces deux-là se sont cherchés , se sont trouvés , les mots de l’un devenant ceux de l’autre .

Un peu les nôtres ?

On était bien … Pourquoi n’y a -t-il qu’aux enfants qu’on lit des histoires , le soir ?

—————————————————————-
Jeudi 3 mars, les effluves de thé et tisane ont embaumé Le Conciliabulle. Notre fournisseur Au fil du thé était à l’honneur et nous avons versé dans nos théières : « l’herbe bleue », « la tisane des lutins », « doux rêve », douceur orientale »… des noms comme des promesses de voyage, des saveurs qui ont surpris et enchanté les goûteurs !
 —————————————————————-
Mercredi soir 22 février, le Conciliabulle a reçu l’association Livres Passerelle pour une belle soirée de lecture d’albums
Dominique, Catherine et Christine sont venues avec leurs lourdes valises pleine de trésors de papier. Par leur lecture, elles ont captivé l’auditoire, mettant en valeur aussi bien les textes que les magnifiques illustrations des albums.
Des histoires pour rire, sourire, rêver, réfléchir, réagir, avoir peur, s’émouvoir, et toujours partager. Des histoires qu’on lit plus souvent aux jeunes enfants, mais qui ont enchanté aussi les grands enfants que nous sommes tous restés. 
Notre soirée fut aussi ponctuée par d’agréables rencontres : l’illustratrice Valérie Dumas, et les éditeurs Chung-Liang Yeh et Loïc Jacob (des éditions HongFei d’Amboise) nous ont fait le plaisir de venir découvrir le Conciliabulle. 
—————————————————————-
Mercredi soir 8 février, le Conciliabulle s’est prêté aux jeux d’écriture proposés par Brigitte Cadorel
 Un mercredi par mois, elle anime des ateliers variés, adaptés au public présent, autant ado qu’adulte :
  • lipogramme qui consiste à retirer une lettre du texte que l’on écrit
  • jeux de mots qui se retrouvent associés à des définitions de façon aléatoire, les résultats sont souvent improbables !
  • écriture à partir d’un élément d’un tableau ou d’une photo
  • correspondance imaginaire : que pourraient bien s’écrire David Bowie et Che Guevara ?!
Les possibilités sont infinies et n’ont pour limite que votre imagination.
Chaque atelier est indépendant, chacun peut donc venir une fois ou chaque mois.
Prochain rendez-vous mercredi 8 mars, entre 20h30 et 22h30, venez jouer avec les mots !

—————————————————————-

Vendredi 2 février : salle comble et ambiance rock assurée par le groupe Samaloï !

—————————————————————-

Jeudi 1er Février, Benoît Mérias est venu présenter son travail et la production viticole bio de son exploitation de Saint-Martin-le-Beau.

Sec, demi-sec et pétillant sont à notre carte, venez vite les découvrir ou les re-découvrir entre amis au Conciliabulle !

—————————————————————-

 

Mercredi 25 janvier a eu lieu la première soirée vernissage d’exposition. Ce mois-ci deux artistes sont mis à l’honneur :

Nathalie DUCHESNES nous a présenté ses toiles de peinture à l’huile sur lesquelles elle griffe, lisse, laisse couler la peinture à coup de couteau.

Eric IMBERT réalise au stylo bille des portraits d’animaux qu’il associe à des mots.

De nombreuses personnes étaient présentes ce soir-là pour rencontrer et discuter avec ces deux artistes locaux en dégustant de délicieux petits fours.

N’hésitez pas à venir découvrir leurs œuvres qui pendant un mois vont décorer les murs du Conciliabulle.

—————————————————————-

Frédéric Potet, spécialiste BD au Monde, sait de quoi il parle lorsqu’il évoque Gotlib dans la soirée que le Conciliabulle a consacré à cet auteur le 18 janvier. Il faut dire que Frédéric l’admire depuis tout jeune et qu’il est devenu intarissable sur les personnages de Gotlib qui ont égrainé la presse BD, de Vaillant à Fluide glacial en passant par Pif gadget et Pilote : la coccinelle, Superdupont, Hamster jovial ou encore Gai Luron n’ont plus de secret pour les adhérents présents au Conciliabulle et conquis par la présentation.

Retrouvez également le passage de Frédéric Potet le 17 janvier dans l’émission « Tout sur un plateau » de TV Tours, à partir de la 45ème seconde.

—————————————————————-

Le Conciliabulle était plein pour accueillir le trio Dilettant’Swing le vendredi 13 janvier !

Le trio nous a offert un concert Jazz-Swing-Manouche glamour et pétillant à souhait!

—————————————————————-

Producteur de jus de grenade VAIA

Alexandre CHARIFI est venu nous présenter le mercredi 5 janvier dernier son entreprise montlouisienne GRENADE&CO qui distribue et développe sous la marque VAIA un jus et un extrait de grenade BIO de qualité exceptionnelle. Il commercialise un jus sain (naturel et BIO), goûteux (grenade premium) et de qualité (pur jus). Il sélectionne les meilleures grenades au monde originaires de Perse, le berceau de la grenade.

Le jus de grenade VAIA est sur la carte des boissons, venez le goûter au Conciliabulle!