Lectures, contes, récits

Jeudi 7 septembre à 10h : Ma p’tite poésie
Les p’tits drôles seront à leurs cahiers, les maîtres à leur tableau, les heures à leurs sonneries, et vous ? Peut-être avec nous ! Au Conciliabulle…bien sûr… On se lit-dit-récite nos poésies d’école… ce qu’il en reste, ce qui nous fait toujours sourire ou attendrir.
Chiche, on le fait ?
 ——————————————————–

Rencontre avec l’écrivain Jean-Pierre SIMON et ses polars sur fond de Loire

Jeudi 20 avril à 20h30

Conseiller pédagogique retraité, Jean-Pierre SIMON nourrit plusieurs passions: le tournage sur bois, l’aquarelle, avec des paysages de Loire et de Sologne, et surtout l’écriture. Débutant d’abord en poésie, il est retenu à Tours en 1983 pour une Anthologie des poètes de la Région Centre (éditions CEL). Puis les récompenses se succèdent, dans les domaines de la poésie et des nouvelles, les premiers prix sont nombreux, à Orléans, Blois, Tours, et plus loin. Ce sont d’abord les publications collectives, en revues ou fascicules. Viennent alors les premières armes en matière d’édition, avec une formule Internet: 9 ouvrages édités par Lulu.com entre 2009 et 2010 dont le premier roman policier ligérien: Belligéria.

Enfin, c’est la rencontre avec Corsaire éditions, avec la publication à compte d’éditeur de La Vouivre de Loire (Grand prix du Conseil général du Loir-et-Cher, 1er prix du roman Ecole de la Loire) , le polar de Loire qui veut réhabiliter le roman feuilleton traditionnel à travers la dimension Loire… ancré sur notre terroir, donc.  Comme dans tout feuilleton, une suite est publiée: La Vouivre Noire (Prix du Jury Ecole de la Loire, prix Qualité des Arts), puis Des Images pour la Vouivre.

Il est également co-auteur d’un documentaire : L’aventure de la Marine de Loire.

Parallèlement, Jean-Pierre SIMON poursuit une carrière de nouvelliste aux Éditions La Gidouille, en Bretagne: quatre publications en 4 ans. il écrit également des romans policiers bretons aux Éditions Astoure.

Soirée gratuite mais pensez à réserver à : cafe-bouquinerie@leconciliabulle.org

 ——————————————————–

Le Jeudi 16 Mars, à partir de 20h30, l’écrivaine Martine Le Coz nous présente son ouvrage « Mithilâ : l’honneur des femmes »

Cette soirée compte double car nous recevons également les artistes Laurent VERMEERSCH et Ibrahim SÜER dont les œuvres sont actuellement exposées au Conciliabulle

Après plusieurs séjours dans l’Etat du Bihar, Martine Le Coz sera parmi nous pour évoquer les femmes de la région déshéritée de Madhubani, l’ancien royaume du Mithilâ, qui transmettent toujours de mère en fille leur culture ancestrale dans une peinture rituelle.

Depuis des siècles, simples paysannes ou issues de l’ancienne caste des brahmanes, elles couvrent les murs de leur maison de dessins complexes mais d’une franchise d’exécution remarquable. Tracés avec un bâtonnet de bambou, ils sont complétés par des couleurs vives, et, parfois encore, réalisés dans des couleurs naturelles (végétales ou animales). Leurs thèmes sont puisés dans les grandes épopées hindoues et imprégnés de symbolisme tantrique.

La peinture du Mithilâ en tant qu’art est née dans les années 1965-1970 à la suite de la terrible famine qui a affecté le Bihar. Afin de compléter leurs maigres ressources, les femmes ont été encouragées à transposer leurs peintures sur papier pour tenter de les vendre. La chance a souri à quelques unes, un certain succès est venu. L’art qui s’ignorait comme tel, pratiqué à l’abri des maisons comme invocation et comme prière, s’est trouvé aussitôt promis à l’ouverture sur le monde autant que menacé par les impatiences modernes.

Si l’amour et la fertilité tenaient encore récemment la place d’honneur dans l’art du Mithilâ, un changement radical est en train de s’opérer chez les plus jeunes qui jettent aujourd’hui des représentations non convenues sur des feuilles de papier, susceptibles de circuler et d’ébranler les arrangements sociaux dont elles sont toujours très largement victimes.

 ——————————————————–

BON ANNIVERSAIRE !

La borne libr’livres fête ses 1 an.

La borne libr’livres installée au centre commercial des coteaux fête ses 1 an le 27 février !  Il s’agit de la première opération concrète du Conciliabulle, cogérée avec la médiathèque Stéphane Hessel. Le principe est simple : venez y déposer un livre que vous avez aimé et dont vous voudriez faire partager le plaisir de sa lecture – et choisissez-en un autre pour repartir avec. Et ça marche : des centaines de livres ont ainsi tourné entre les mains des Montlouisiens depuis son inauguration. L’initiative fait des émules : vous pouvez désormais trouver une mini-borne relais au Service municipal emploi solidarité au 1bis rue de Boisdenier.

 ——————————————————–

LIVRE PASSERELLE

Rendez-vous le MERCREDI 22 février à partir de 20h

Livre Passerelle lit des albums aux papas-mamans-enfants-mamies-tontons dans les PMI , les sorties d’école , les rues… et même au Conciliabulle !

Livre Passerelle organise des colloques sur la lecture , la littérature jeunesse , des résidences d’auteurs …

Livre Passerelle débat , se fâche , ose , innove , construit , doute , revendique , tentative, ne se résout pas à l’exclusion des uns et surtout des autres , aux prés carrés ,aux cercles confits , boit des eaux chaudes sucrées et biscuitées avec sourires , simplicité , bienveillance .

Livre Passerelle viendra pour la première fois au Conciliabulle à Montlouis et sûrement pas pour la dernière fois pour le plus grand plaisir des petits et des grands. C’est les vacances, profitons-en…

Venez écouter une histoire de loup noir et grincheux , de coccinelle boulimique à trous , de gâteau crémeux philosophe , de chien ventriloque …

Comment ça , ce n’est pas de votre âge ?

Vous passez la soirée du 22 février au Conciliabulle , vous tendez l’oreille , des dames très gentilles vous lisent quelques albums , on en reparle à la sortie !

Vous pouvez apporter votre doudou et mettre vos chauchons .

Retrouvez le site de Livre Passerelle ici.

——————————————————

pixiz-20-12-2016-11-56-23

GOTLIB et la parodie : Frédéric POTET raconte GOTLIB

Rendez-vous le mercredi 18 janvier à 20h

Vous étiez Pilote? Fluide Glacial ou Pif Gadget? Trop jeunes…? Vous aimez les brocolis, les coccinelles, le fou qui repeint son plafond ou Isaac Newton…? L’humour noir…?

Frédéric POTET, journaliste au Monde et spécialiste BD, raconte son GOTLIB adoré.

frederic poterphoto jfbignon

Frédéric Potet

———————————————————————————————

Nuit de la lecture 2017

NUIT DE LA LECTURE

Rendez-vous le samedi 14 janvier à partir de 19h30

Le Ministère de la Culture et de la Communication lance la première édition de la Nuit de la lecture le 14 janvier 2017. Les bibliothèques et librairies ouvriront leurs portes au public  pour accueillir tous ceux qui souhaitent partager le livre et la lecture.

N’hésitez pas pour l’occasion à venir découvrir le contenu de nos nombreuses étagères de livres. Tous nos livres peuvent être consultés sur place ou achetés à prix bouquinerie. C’est simple, vous trouverez derrière chaque livre une gommette de couleur qui correspond à un prix.